mardi 1 novembre 2016

2 utilisations inattendues de la Maïzena


Quand on vous dit que notre salle-de-bains ressemble de plus en plus à une cuisine, ce n'est pas une blague !
Beaucoup d'aliments ou de produits à usages culinaires peuvent être utilisés comme soins de par leurs vertus (les œufs pour les cheveux, le miel et le sucre ou le marc de café pour un gommage, etc.)
La Maïzena (fécule de maïs) y a désormais toute sa place, car elle remplace à elle seule deux produits aux compositions chimiques que j'utilisais régulièrement, tout en contribuant ainsi à la réduction de nos déchets.

1. Le shampoing sec

J'utilisais auparavant un shampoing sec de grande surface, à la composition chimique qui me faisait tousser quand je l'appliquais, et en bombe donc pas terrible côté gestion des déchets et protection de l'environnement. Mais ça, c'était AVANT ! Il existe une astuce de grand-mère tout aussi efficace.
Car la maïzena est un produit simple, non toxique et peu coûteux qui convient parfaitement pour cette utilisation, en absorbant le sébum ! (et l'emballage en papier/carton étant recyclable, c'est tout bon!)

Remplissez un petit flacon à épices vide, ou un pot tout simplement, de Maïzena. Saupoudrez vos racines (cheveux secs) avec un peu de fécule, laissez agir deux minutes. Ensuite essuyez-vous la tête avec une serviette éponge et brossez-vous les cheveux pour enlever le surplus de fécule. Résultat garanti !

2. La poudre libre

L'autre utilisation surprenante de la maïzena, je l'ai découverte dans le livre de Béa Johnson. 
On peut tout simplement l'utiliser comme poudre transparente matifiante sur le visage, à la place d'une poudre de maquillage.
Là encore, c'est essayé, et complètement adopté !!!
J'utilise un gros pinceau à poudre que je plonge dans un pot où j'ai versé de la maïzena. Je tapote le pinceau sur le bord du pot pour en faire tomber l'excès et je l'applique sur mon visage, comme je le ferais avec une poudre de maquillage du commerce.
Evidemment, c'est non couvrant, complètement incolore, mais c'est matifiant. Et ma peau très sensible la supporte parfaitement. (Ce qui n'était pas le cas de toutes les poudres du commerce).
Si vous désirez obtenir une poudre teintée, vous pouvez tenter des mélanges avec des poudres d'épices comme le curcuma, la cannelle, ou encore le cacao, en fonction de votre carnation !
Ici, je réserve un mélange de cannelle et cacao pour une utilisation en blush, et c'est plutôt convaincant !

Puisqu'on parle cosmétiques, j'en profite pour vous donner le lien d'un site qui vous permet d'avoir des informations sur les ingrédients (nommés selon une nomenclature nationale) qui les composent : http://laveritesurlescosmetiques.com/
Via un moteur de recherche, vous pouvez en savoir plus sur ces substances, savoir si elles sont naturelles ou synthétiques et connaître leur évaluation en terme de risque pour la santé. Pas inutile quand on n'est pas encore prêt à sauter le pas des cosmétiques fabriqués maison.


9 commentaires:

  1. J'ai déjà essayé pour les cheveux et le problème c'est que cela me laisse un film blanc assez disgracieux... Aurais tu une astuce pour cela ?
    Je vais essayer pour le visage, c'est une super idée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les cheveux, il faut essayer de n'avoir pas la main trop lourde mais surtout bien frotter et brosser après ;)

      Supprimer
  2. Pour la couleur du shampoing sec, il est aussi possible de rajouter des poudres types cacao (sans sucre) ou rhassoul par exemple pour limiter l'effet blanc
    Et pour le visage on peut la mixer avec de l'argile blanche ou rouge aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'imagine qu'avec les cheveux assez foncés, c'est sans doute plus adapté d'y ajouter du rhassoul ! J'essaierai en tout cas !

      Supprimer
  3. Je suis d'accord, je trouve que la maizena laisse trop de traces, même en se brossant les cheveux. Personnellement, j'utilise du rhassoul pur, qui correspond plus à ma couleur de racines.

    Et pour la poudre, tu l'utilises pure ou tu mets du fond de teint en plus ?

    Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la poudre, je l'utilise pure. Je ne porte plus de fond de teint depuis un moment (juste un peu d'anti-cernes), j'utilise donc la maïzena simplement pour matifier, elle ne colore pas. Tu peux tout à fait envisager d'en déposer un petit voile subtil au-dessus du fond de teint donc.

      Supprimer
  4. Je ne parviens jamais à éliminer les résidus des shampoings sec y compris avec la maïzéna, on m'a conseillé d'appliquer au pinceau, il faudra que j'essaie.
    Merci pour l'astuce niveau poudre, je vais tester ça très rapidement :)

    RépondreSupprimer
  5. Bon et bien dès que j'ai fini ma poudre je tente ... avec un petit chouia de cacao peut etre ... La cannelle serait peut etre mieux en couleur mais je vais sentir la tarte à la pomme !!! dejà que je sens le bounty des aisselles (grace au deo maison à l'huile de coco)

    RépondreSupprimer