vendredi 28 octobre 2016

Zéro déchet, de Béa Johnson


Impossible de parler Zéro déchet sans évoquer Béa Johnson, cette française expatriée aux USA, qui a vécu son rêve américain (mari, argent, grande maison, belle voiture et virées shopping) avant prendre conscience de tout ce superflu qui constituait sa vie.

Nous avons découvert l'expérience de Béa via un épisode de Complément d'enquête consacré aux déchets, en 2013. Ce fut un sacré déclic, à vrai dire, même si ça nous paraissait absolument fou à l'époque de réduire ses déchets d'un an à un bocal d'un litre.

De son changement radical de vie, Béa en a rédigé un livre. Si nous avions parcouru régulièrement son blog et les interviews qu'elle donnait, le bouquin, lui, ne nous était pas encore passé entre les mains.
J'ai souvent un a priori négatif sur ce genre de livres de coaching, mea culpa.

Merci à Jean et Sonia Dubois de nous l'avoir prêté (eh oui, c'est ça aussi l'esprit Ruche qui dit Oui !). J'avoue avoir été agréablement surprise par cette lecture !
Je n'ai pas eu l'impression d'avoir une redite de ce que j'avais pu lire et entendre sur le net. Alors bien sûr, les principes fondamentaux qui sont expliqués au début du livre sont ceux qu'elle présente partout mais globalement, il s'agit d'un guide très complet et très pratique.

J'ai beaucoup aimé le côté "témoignage", car l'auteur raconte vraiment comment sa démarche est née et nous relate à de multiples reprises les loupés auxquels elle a été confrontée. Elle ne dit pas "c'est magique, j'ai la solution", elle raconte comme elle a tâtonné, comme certaines idées sont surtout de fausses bonnes idées, etc. Par conséquent, les très nombreuses recettes et astuces qu'elle livre ont d'autant plus de valeur car on sait qu'elle les a pratiquées et validées. 

Toutes les pièces de la maison y passent, et ce bouquin regorge de recettes simples aussi bien pour la cuisine, que le nettoyage, les cosmétiques... Dans tous les cas, le zéro déchet n'est jamais présenté comme quelque chose qui va nous compliquer la vie. Au contraire, Béa Johnson met l'accent sur la simplification liée au zéro déchet et sur ses limites en toute sincérité. C'est très constructif ! Et on sort de cette lecture en se disant que c'est à la portée de tous de faire au moins certains efforts.

Ce témoignage casse par ailleurs complètement les idées reçues selon lesquelles une vie simple et écolo n'est pas compatible avec une vie moderne où la mode et la féminité ont leur place par exemple. Je crois que c'est assez fondamental de se dire aujourd'hui que réduire ses déchets, moins consommer, revenir à l'essentiel, n'est pas un retour en arrière. 
Au contraire, c'est sans doute l'une des clés pour retrouver une qualité de vie dans un monde technologiquement "avancé" qui puisse devenir durable  !

2 commentaires:

  1. En conférence à Lille le 29 novembre ! ;)
    https://www.eventbrite.fr/e/billets-conference-echanges-bea-johnson-ou-comment-vivre-sans-dechet-au-quotidien-28827773647?aff=ehomecard

    RépondreSupprimer