jeudi 20 octobre 2016

"Savoir revivre", de Jacques Massacrier




Dans la mesure où l'on essaie de ne pas accorder trop d'importance au matériel, on n'a pas trop de souci à emprunter nos bouquins plutôt que les acheter, à les troquer, à les acheter au format e-pub ou en seconde main.
Malgré tout, nous sommes des amoureux des livres, et n'est-il pas vrai que chaque livre est intimement lié au moment de notre vie où on l'a lu ? Alors dans notre bibliothèque, nous en avons, des livres qu'on garde par attachement, oui. Des livres précieux, pas par leur valeur monétaire, mais par la richesse de leur contenu, par ce qu'ils ont forgé en nous à leur lecture.

Depuis quelques semaines, un nouveau livre a rejoint les rayonnages de notre salon, il s'agit de Savoir revivre, de Jacques Massacrier. J'avais découvert cet ouvrage via le blog très inspirant Bambi choses, il y a un petit moment, et ce fut un gros coup de foudre. 

Pour vous resituer ce bouquin, il a été publié pour la première fois en 1973. A l'époque, dans un contexte post mai 68, Jacques Massacrier, sa femme Greta et leurs enfants ont quitté la capitale et leur belle situation pour s'installer à la campagne et vivre en autonomie dans la nature. De cette expérience du retour aux sources, Jacques Massacrier a constitué cette petite encyclopédie pratique, dont l'introduction, âgée de 40 ans, est encore criante d'actualité lors de la réédition de 2013...

Dans cet ouvrage un brin hippie (bonjour les messieurs tout nus qui font du yoga) au charme désuet - écriture liée et dessins so seventies - vous trouverez toutes les informations utiles pour vous lancer dans la grande aventure du retour à la nature, ou tout simplement, retrouver un savoir populaire plein de bon sens que la société industrialisée nous a fait oublier, et qui persiste dans la mémoire des aînés et des gens de la campagne. 
Comment choisir le terrain pour sa maison, quels matériaux utiliser pour la construire ou l'isoler, comment faire fructifier son potager, comment récupérer l'eau, comment confectionner ses vêtements...
 Le livre propose aussi tout un tas de remèdes à base de plantes, par exemple :

Ce livre, je l'aime d'amour, déjà parce que je le trouve incroyablement beau. Et puis j'ai beaucoup  de tendresse aussi pour ce genre d'ouvrages un peu "artisanaux", conçus à partir d'une expérience de vie incroyable, emprunts d'un respect immense pour la nature à qui nous devons tout. Malgré le contexte alarmiste sur le plan écologique, c'est une pépite résolument optimiste.

C'est un petit trésor à (s')offrir, à lire avec délectation, à consulter au quotidien (ça changera de Google, tiens). Et la bonne nouvelle, c'est que si vous voulez en découvrir plus, toutes les planches sont consultables en ligne sur le site dédié à l'ouvrage : http://savoir-revivre.coerrance.org/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire